Revenir en haut Aller en bas


Forum RP / Manga / Contemporain / Fantastique
 

Partagez | 
 

 Le Retour du Roi (Grimmjow)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Retour du Roi (Grimmjow)   Lun 1 Aoû - 15:38

Le garganta fut traversé avec une facilité déconcertante. C'est cela qu'ils appelaient une protection ? Pathétique. Le génie d'Urahara dépassait tout ce qu'on pouvait imaginer, et personne ne pourrait l'égaler. Ichigo était satisfait de l'avoir de son côté.

Le leader des Ushinawas posa un pied sur le sable blanc du Hueco Mundo. Ce lieu était un décor de mort. La Soul Society deviendrait bientôt un paysage dévasté. Dès que les derniers opposants seront tués ou totalement asservis.Pourquoi ses amis refusaient-ils de le suivre ? Ils ne voyaient donc pas le bien fondé de son action : ils devaient mourir.
Malgré la victoire écrasante des Ushinawas, Ichigo trouvait que son armée n'était pas assez développée. Et il avait un nouveau projet. D'où sa présence ici.

Ichigo avait beaucoup changé depuis son premier passage ici. Il portait en permanence des cheveux longs. Sa tenue de bankai trainait dans le sable mais le reiatsu puissant empêchait la poussière de le toucher. Son regard était terrible et dur. Il affichait une tranquillité qui n'était pas habituelle chez Ichigo. Enfin, l'ancien Ichigo. Mais malgré ce changement, le chef des Ushinawas était persuadé QU'IL le reconnaitrait sans aucune difficulté.

Ichigo traversa le désert sans être interrompu. IL était devenu si faible qu'il ne parvenait pas à sentir l'écrasant reiatsu du rouquin ? Il n'irait pas à la recherche bien longtemps. Si Grimmjow ne venait pas à lui, comme il l'avait prévu, Ichigo serait bien déçu. Et il l'éliminerait pour de bon. Il poussa néanmoins sa marche jusqu'au palais de Las Noches. Il traversait les couloirs sans être interrompu; Pas d'âme qui vive. Il se retrouvait dans les anciennes salles où il avait mené des combats difficiles. Il parvint enfin au trône d'Aizen. Il dominait un espace gigantesque, là où son combat contre Ulquiorra avait débuté. Ichigo se déplaçait ici comme un Roi en son palais. Après tout, il avait vaincu leur maître, Aizen. Il était en pays conquis. Il s'assit sur le siège et croisa les jambes, affichant un sourire satisfait sur ses lèvres. Oui, le pouvoir était une chose splendide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Retour du Roi (Grimmjow)   Lun 1 Aoû - 23:54

La lune rayonnante sur le délicat visage de l'homme aux cheveux bleu, le torse à l'air laissant apparaître une certaine musculature accompagnée d'une grande cicatrice mêlée à une brulure due au reatsu, ainsi qu'un soupçon de sang sur le bout des phalanges donnaient un air mystérieux voir attachant à l'arrancar allures de yakuzas... Celui venait d'apparaître d'une grande bouche de néant de couleur noire, il était enfin de retour, le décor qui l'entouré ressemblait à un désert blanc et calme, au loin rien que l'air et des rochers, derrière lui, rien que de l'air et des rochers... Le paysage fait d'ancien combat, de destructions et de tristesse rendait presque nostalgique l'arrancar à l'allure de rebelle. Grimmjow se décida enfin à avancer dans ce "belle et calme" région qu'était le hueco mondo, il marchait à grande enjambée silencieuse et il ne laissait pas de trace derrière lui, on aurait pu croire qu'il était un animal dans le décor, cherchant sa proie et toujours prêt à bondir avec ses poings ou encore son sabre qui lui servait de griffes, un destructeur né, un tueur de l'ombre et de la lune, une véritable panthère... Très vite Grimmjow Jaegerjack ressentit un familier mais anormal reatsu, sur son visage se dessina un étrange sourire, un souris partagé entre le réjouissement et l'appréhension débordante, à ce moment précis, Grimmjow enchaîna une série de Sonido en direction des débris de Las Noches un de SES nombreux territoires...

Pendant son rapide trajet, Grimmjow essaya d'identifier cet étrange reatsu : en effet, il était persuadé que ce reatsu appartenait à l'humain/Vizard que l'on nommait Kurosaki Ichigo, mais pourtant il y avait quelque chose d'anormal dans ce reatsu, il était intense et très dense, sa puissance était plus grande qu'au paroxysme de leur dernier combat et pourtant ce reatsu et sa personne n'était pas entouré d'ennemis puisant et donc il n'était pas en conflit, alors que s'était-il passé pendant ce court laps de temps !? Pendant quelques mois Grimmjow avait cherché des informations sur quelques shinigamis peu important mais malgré tout il n'avait pas appris grand-chose. Grimm' savait que des shinigamis dit "Ushinawa" avait pris une grande partie du contrôle de la Seireitei et qu'une résistance s'était formée mais malheureusement il ne savait pas plus, il ne savait pas encore que Kurosaki Ichigo en était le meneur et qu'il ne l'avait pas vraiment voulu, après tout, au fond de lui Grimmjow Jaegerjack en avait pour l'instant rien à faire, ce qu'il voulait c'était sa revanche ! L'ancien espada arriva enfin aux fondations en ruine de Las Noches, le reatsu de l'humain empesté les lieux et Grimmjow le savait...

L'ex espada numéro 6 se dépêcha de monter les nombreuses marches du palais, défonçant quelques restes de murs au passage pour arriver plus vite au coeur de cette dense énergie. Quasiment aussitôt il arriva au niveau des portes d'une des salles les moins détruites : la salle du trône... Grimmjow se stoppa net devant les portes, il attendit quelques secondes et d'un coup avec un grand coup de pied dont seul lui avait le secret il envoya les portes valser en direction du reatsu. Ensuite, l'arrancar avança de quelques pas et après un grand éclat de rire il lança à l'homme qui se tenait devant lui :


"Alors Ichigo, enfoir*, tu me regardes plus comme la dernière fois . Tu ne prends pas ta grosse voix pour me dire que tu ne vas plus te faire blesser ?! Tu ne viens pas sauver ta nunuche de copine ?! Enfin, ce n'est pas comme si j'y apportais grande importance, hein ? Allez sale humain approche, j'ai une revanche à prendre !"

Après ce petit monologue fort sympathique, Grimmjow regarda Ichigo, il avait changé et il n'était pas normal, l'humain semblait complètement changé et pas seulement à cause de sa tenue ou encore de ses cheveux mais quelques choses d'autres... Grimm' était prêt mais il préférait que l'humain s'avance le premier...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Retour du Roi (Grimmjow)   Jeu 4 Aoû - 0:02

Finalement, "Il" n'avait pas mis trop de temps à réagir. Grimmjow était enfin là, devant lui, après avoir tout explosé sur son passage (le contraire serait étonnant). Il avait bien réussi à remonter la pente, le bougre, malgré la déconfiture qu'il avait subi. Ichigo aurait été déçu s'il en avait été autrement, s'il avait eu affaire à un Grimmjow dépressif et peu combattif. Mais cela aurait pu être aussi le cas. Il s'était pris une raclée par le vizard, avant de se faire lamentablement blesser par N'Noitra. Cela avait le don de rabaisser l'orgueil. Mais d'après les paroles de son ancien rival, ce n'était pas le cas.

Du haut de l'ancien trône d'Aizen, Ichigo gardait un calme horriblement froid, toisant l'espada déchu d'un regard sévère, tandis que Grimmjow déblatérait. Il tentait de le provoquer. Peine perdue. Ichigo n'était pas venu pour se battre. Et même s'ils se battaient, Grimmjow n'aurait pas le temps de réaliser quoique ce soit. Ichigo l'ushinawa n'avait pas la même puissance de feu qu'Ichigo Kurosaki. Et même si Grimmjow avait eu le temps de s'entrainer....Mais malgré cette différence de pouvoir, Ichigo ne le méprisait pas pour autant. Au contraire, il avait une raison précise d'être là pour le voir. Il avait un projet pour lui. S'il était à la hauteur de ses espérances.

- Grimmjow Jaegerjack....

Il ne se leva pas du siège. Il restait immobile.

- Tu es pressé d'en découdre. Alors attaque. Moi, j'ai tout mon temps.

Il se tut une seconde. Il afficha un petit sourire en coin, volontairement cruel.

- Enfin...si tu es à la hauteur. Si tu viens m'offrir une aussi piètre performance que la dernière fois, je te souhaite de retourner à ta longue et ennuyeuse existence. Te faire vaincre ainsi par un de tes pairs, aussi volontaire au combat que toi, remet en cause ton attitude de guerrier. Mais tu as eu largement le temps de cracher sur les cendres de N'Noitra et de te remettre en cause, n'est-ce pas ?

Il effaça son sourire de ses lèvres. Son visage, sombre, ne reflétait rien de l'ancien Ichigo. A vrai dire, Ichigo Ushinawa ne se souvenait pas de ce qu'il était. Il avait les souvenirs de tout ce qu'il s'était passé, des faits, mais pas des émotions ou des sentiments. L'ancien Ichigo ne pouvait pas réapparaitre : Ichigo l'Ushinawa ne savait même pas qu'il y avait un autre Ichigo.Pour lui, tout était normal.

- Tu veux une revanche, Grimmjow ? Encore aurait-il fallu qu'il y ait eu une première partie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Retour du Roi (Grimmjow)   Dim 25 Sep - 8:27

Un rocher en gros plan....ce fut tout d'un coup ce qui se mit à obscurcir le champs de vision d'un Ichigo toujours planté dans le siège d'Aizen. Rien de bien dangereux en soit pour l'Ushinawa mais une fois qu'il eut écarté l'obstacle de sa vue, il put se rendre compte que l'arrancar qu'il essayait jusqu’à lors de provoquer était actuellement dans les choux, visiblement assommé par son semblable qui se trouvait à présent à ses cotés. Assez curieux d’ailleurs puisque l'autre hollow modifié en question n'avait vraiment pas l'air de quelqu'un qui vient de frapper un confrère, voir même de quelqu'un qui se soit remué le siècle dernier. En effet un air de fatigue insondable imprégnait les traits du nouveau venu, comme si le simple fait de s'être présenté ici avait suffit à l'épuiser. Bon, il fallait bien avouer aussi qu'il tenait par le col Grimmjow pour éviter qu'il ne tombe par terre ramasser la poussière mais connaissant la puissance de cette race, cet effort ne devait normalement rien lui couter niveau énergie. Pourtant énergique il était loin de l'être, se mettant d’ailleurs à bailler largement sous le nez d'Ichigo sans plus sembler s'en préoccuper que cela. Un effort à la fois après tout, d'accord? Les autres, faites la queue comme tout le monde! Du coup plutôt que de profiter de son effet de surprise pour tenter autre chose, l'arrancar resta tout simplement planté là, comme s'il récupérait d'un intense épuisement. A ses coté se trouvait une petite personne goguenarde en train de jauger le shinigami d'un regard hautain et amusé. Le bras droit encore déployé, il ne faisait guère de doute qu'elle était l'auteur du rocher qui avait visé la tête de l'Ushinawa. Et alors que le plus grand restait coi, visiblement trop peu enthousiaste pour parler, elle prit la parole de plus belle, interpelant d'un air énergique et provocateur celui qui trônait sur le siège d'Aizen tout en le pointant du doigt.

Hé toi! Pour qui tu te prend à débarquer comme ça chez les autres? Tu as intérêt à nous débarrasser le plancher et plus vite que ça!

Soupirant devant l'intervention de son pendant, Stark secoua lentement la tête comme pour souligner l'inutilité de l'intervention de Lilinette. Mais bon, ce n'était pas comme si elle en prendrait compte après tout. Et puis cela lui épargnait la peine de parler, ce qui n'était pas plus mal. Au moins leur invité surprise se le tenait pour dire, bien que le ton et la manière employé risquaient peu de marcher. Il sentait d'ici que tout cela risquait de finir mal, ou en tout cas en quelque chose de fatiguant et ennuyeux. Pourtant, ils n'avaient pas pu rester sans rien faire, non? A la rigueur que l'on rentre dans ce palais comme dans un moulin, pourquoi pas, ce n'était pas comme si les lieux revêtaient une importance particulière auprès des deux arrancars, contrairement à ce qu'avait déclaré Lilinette. Ce qui était plus embêtant aux yeux de Stark était le fait qu'un shinigami se trouve tout simplement dans le Hueco Mundo, et à la vue de son comportement, un de ces shinigamis au comportement étrange ces derniers temps. De tout temps les shinigamis étaient les ennemis des hollows, chose qui n'était pas prête de bouger, aussi l'arrancar se souciait-il naturellement de la présence en ces lieux d'une telle personne. Qui plus est ces shinigamis semblaient avoir une attitude étrange ces derniers temps, des plus velléitaires, et ce ne serait pas une bonne chose qu'ils tournaient cette attitude vers le Hueco Mundo. Et afin d’éviter cela, il n'y avait guère d'autres moyens que de rapidement convier cet invité à quitter les lieux. Qu'il sache un peu à quoi s'en tenir et ne veuille plus y revenir de si tôt. Oui, voilà quelle était l'idée: forcer un peu cette fois pour ne pas avoir à s’épuiser à longueurs de nuits par la suite. Le tout était de ne pas se rater ici, mais vu l'enthousiasme de Stark a exécuter un plan qu'il avait lui-même élaboré et l'attitude peu subtile de Lilinette, les choses semblaient mal engagées sur ce terrain là...





Dernière édition par Stark Hawtness le Dim 9 Oct - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Retour du Roi (Grimmjow)   Dim 25 Sep - 21:49

Grimmjow n'eut pas le temps de répliquer. Une autre réponse eut lieu envers Ichigo, qui évita le projectile sans bouger. Ou presque. L'Ushinawa n'était pas très satisfait de voir s’immiscer d'autres arrancars dans sa discussion privée. Surtout qu'il savait qui il avait en face. Malgré les apparences, Stark Hawness, réputé pour être paresseux, était un homme d'honneur et fortement intelligent. Alors il fallait être prudent avec lui. Raté pour le plan Grimmjow. Maintenant Ichigo n'avait plus rien à voir ici, Stark ne l'intéressait pas.

Il ignorait la présence de Lilinette du regard ; le ton de la petite arrancar ne donnait aucune envie d'y répliquer. Ce genre de comportement enfantin auquel aurait normalement réagi Ichigo. L'autre Ichigo. Mais l'Ushinawa avait un caractère totalement différent. Il ne daigna même pas se lever. Il dévisageait les intrus avec une curiosité malsaine.

- Grimmjow ne risque pas d'apprécier ce coup bas. Il avait une envie folle d'en découdre.

Ichigo regardait avec attention le visage de Stark. Il cherchait à comprendre ce que lui voulait l'arrancar. Cependant c'était une chose évidente : un shinigami chez les arrancars. Voila le hic. Ichigo était en trop et Stark voulait qu'il parte d'ici. Sans problème. Cependant pour l'instant, il ne quittait pas son siège.

- Primera Espada Stark Hawtness. C'est bien votre nom, n'est-ce pas ? Nous ne nous sommes pas vraiment rencontrés ; votre passage a été fort rapide à l'Hueco Mundo lors de mon intervention.

Il évoquait bien sûr un souvenir d'Ichigo le Bon, lorsque Stark avait récupéré Orihime alors qu'elle allait soigner le vizard gravement blessé par N'Noitra. Cependant Ichigo Ushinawa ne cherchait pas à savoir les circonstances de ce souvenir. Il savait qu'il avait entrevu Stark à ce moment précis, et rien de plus. Il n'avait aucun esprit critique sur l'évènement, car ce qui l'avait transformé en ennemi de la Soul Society lui avait enlevé toute capacité d'analyse du passé. Et s'il tentait de le faire, rien ne venait à son esprit. Un blocage total. Qui ne le perturbait même pas.

- Shunsui Kyoraku m'a parlé de vous. Vous êtes le nouveau chef des lieux ou vous avez décidé que chacun fait ce qu'il veut ici ?


Il se décida enfin à se lever et se rapprocha de Stark, avec lenteur, calme. Il émanait de lui une puissance retenue mais perceptible. Il ne cherchait même pas à la dégager, cela venait tout seul. Il ne cherchait pas à impressionner Stark ou Lilinette. Cela ne servirait à rien, le primera resterait stoîque et ne répondrait pas.

- Peu importe d'ailleurs.

Il fit une pause.

- Savez-vous ce qu'il se passe actuellement à la Soul Society ?


Il n'était pas persuadé que Stark répondrait. Mais Ichigo, même s'il s'en doutait, ne savait pas exactement quelles informations avaient pu filtrer ici. Est-ce que d'autres shinigamis étaient venus ? Si oui, lesquels ? Stark ne dirait rien, bien sûr. Ce serait beaucoup trop beau. Grimmjow, lui, aurait parlé.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Retour du Roi (Grimmjow)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Retour du Roi (Grimmjow)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Hinata :: Accueil :: Actualités-