Revenir en haut Aller en bas


Forum RP / Manga / Contemporain / Fantastique
 

Partagez | 
 

 Pris en flagrant délit ? [Neliel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Ven 12 Aoû - 1:05


Pris en
flagrant délit ?









C’est quand tout vas pour le mieux
Qu’il faut craindre que tout parte en couille…



Tout se passait bien, les vingt et une heure venaient de sonner et les nouilles comme les kakis se vendaient comme des petits pains en cette douce nuit. La brise du soir caressait le visage des passants emplis d’une certaine nostalgie alors que les heures passaient calmement. Gin mangeait un de ses kakis en servant ses clients. A cette heure ci, la plupart voulaient ce qu’il lui restait comme nouille, les kakis avaient tendance a se vendre plus tard, un peu comme un en cas pour finir une dure journée, ou avant d’aller a un karaoké.

Comme un tiraillement de l’esprit…

Gin sentit une présence dans les environs proche. Une présence très forte, un véritable concentré de Réiatsu. Et non seulement il pouvait dire qu’il s’agissait d’un Arrancar, mais il pouvait même dire qui elle était : une ancienne espada. Un frisson lui parcourut l’échine : il valait mieux qu’il ne reste pas là trop longtemps, car elle aussi, elle savait qui il était. Et Gin n’était pas vraiment sur qu’elle le considérât seulement comme un ancien camarade à l’heure actuelle. Après tout, elle faisait elle aussi partit de ceux qu’il avait trahit… Après réflexion, il vaudrait mieux faire une liste de ceux qu’il n’a pas trahit, la liste serait bien plus courte.

Il lui restait trois clients à servir apparemment. Il n’avait plus envie d’ameuter les badauds et servit ces trois là d’une vitesse de maitre. Ces derniers prirent le temps de déguster leurs bouillons alors que Gin rangeait ses affaires, surveillant d’un « œil » la progression de l’arrancar qui se rapprochait. Rangeant les bols vides et les kakis séchés, Gin croqua dans l’un d’entre eux, le fruit sec diffusa dans sa bouche et contribua à diminuer légèrement le stress qu’il ressentait : si par hasard elle le reconnaissait et décider de l’attaquer, si il pourrait se défendre, il doutait y arriver sans avoir à sortir Shinso, ce qui ne serait pas super pour la discrétion.

Il fallut plusieurs bonnes minutes aux deux hommes pour manger leur bouillon et finalement rendre ses bols à Gin. Rangeant ces derniers, il sentit que la présence de l’arrancar était dangereusement proche. Tirant un des rideaux de sa roulotte, il se retourna, prêt à tirer le deuxième, se trouvant face à face avec une fort belle femme aux cheveux verts et aux yeux assortis. Une marque rouge barrait son visage, passant horizontalement sur son nez. Elle n’avait vraiment pas changé d’un pouce…

… Neliel tu Oderschvank.

D’un mouvement presque réflexe, Gin caressa la poignée de Shinso au travers de sa chemise, remettant ses ray ban en place d’une main, regardant calmement la nouvelle arrivante. Il avait un air un peu gêné. Si il était feint ou involontaire, cela n’était pas la chose la plus aisée à déterminée quand on connaissait un peu l’individu. Il s’adressa alors à elle, comme tout vendeur qui se respecte.


« Je ne vous avez pas entendu venir Madame. Que puis-je pour vous ? Vous voulez peut être de la soupe aux nouilles ou des kakis, non ?

Il aurait préféré réussir à partir avant qu’elle ne le voit, mais de toute évidence c’était déjà trop tard. Laisser filtrer un peu de son réiatsu afin qu’on le prenne pour un simple humain à pouvoir quand il devait se défendre contre hollow et autres n’étaient peut être pas une si bonne idée finalement. Dans tous les cas il n’avait désormais d’autres choix que de faire face, et probablement de mentir comme un arracheur de dents : au moins deux choses qu’il savait faire à la perfection, mais est ce que ça suffirait à convaincre l’ancienne espada ?
Revenir en haut Aller en bas
Neliel tu oderschvank

avatar


Messages : 307

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Dim 14 Aoû - 19:08

Nuit d'été, où il fait bon flâner.

Nell faisait partie de ceux qui souhaitait profiter des bons moments entre deux batailles. L'existence peut être menacée très vite par un adversaire quelconque. Et rien n'était gagné d'avance. C'est pourquoi elle utilisait comme philosophie durant les moments de calme la très utile locution latine :"Carpe Diem".

Elle avait fait la connaissance lors de son séjour sur terre d'une de ses alliées, Yui. Une nouvelle habitante de Karakura qui se retrouvait avec un poids énorme sur ses épaules. Neliel se demandait s'il existait une entité, qu'on appelle Dieu, qui créait les hommes. Et si cette entité n'était pas foncièrement sadique. De toute façon, l'arrancar ne pouvait absolument rien faire pour renverser le cours des choses. Alors autant être à leurs côtés et aider ces enfants à survivre.

Parmi les plus grands plaisirs que l'arrancar avait déjà découvert sur terre, l'un qu'elle appréciait le plus était de manger. Outre les glaces, les sodas, elle n'avait pas testé grand chose. Ah, si, les bonbons aussi. Mais elle voulait tout voir et tout connaitre, même si ce n'était pas bon. Nell était curieuse d'un monde qu'elle avait dû connaitre quand elle était humaine et dont elle avait tout oublié.

Passant dans un coin fréquenté de façon raisonnable (pas comme la rue principale de la ville), Neliel fut attirée par une odeur agréable qui lui chatouilla les narines. Suivant tel un chien avec son fin odorat le fumée, elle put distinguer bientôt un vendeur ambulant de "Noodles". C'était sûrement ce dont lui avait parlé Orihime. Un espèce de long fil qu'on devait manger avec des baguettes. Pourquoi pas !

Des petites tables étaient à disposition de quelques clients. Deux à vrai dire. Qui terminaient leur repas. Leur enthousiasme tentait vraiment Neliel : s'ils appréciaient, c'est que cela devait être bon. L'échoppe était celle d'un vendeur ambulant, sur roulette, comme cela est fréquent au Japon.
Alors qu'elle continuait son approche, elle fut surprise de voir que le vendeur pliait boutique. Il attendait certes que ses clients eurent fini de manger, mais il était empressé de partir. Ce n'était pas pourtant le cas lorsqu'elle avait contourné l'angle de la rue. Neliel se trouvait frustrée d'avoir senti une bonne odeur et de ne pas profiter de ce qu'il la dégageait. Elle devait prendre le vendeur de vitesse.
Tandis qu'elle entendait les entre-chocs des casseroles, elle parvint en bas de la roulotte et regardait déjà les vitrines avec envie. Le commerçant, se détournant de ses petites affaires, prêt à tirer ses rideaux. Neliel l'attendait avec un sourire aux lèvres.

Elle allait parler mais elle semblait clouée sur place. Non...impossible. LUI ? ICI ? est-ce bien Ichimaru Gin ? Non, il était mort, cela avait été déclaré officiellement par la soul society ! Alors, si ce n'était pas lui, qui était-ce ? Un sosie ? Ou alors le perfide Shinigami avait-il une fois de plus trompé tout le monde ? Elle cacha sa surprise et décida de jouer un peu avec cet homme, même si à l'intérieur d'elle même, elle était troublée.

- Excusez-moi. Vous sembliez remballer votre matériel. Vous ...alliez fermer ?

Elle regarda les plats dont il parlait. des nouilles ou des kakis. Elle hésitait ; elle avait vraiment envie de manger. Elle fixa attentivement les dits aliments. Un Kaki....Ce n'était pas ce genre de choses que mâchonnait parfois avec insolence Gin ? SOn sourire s'accentua sur un côté de son visage.

- Les Kakis ont l'air délicieux.

_________________


Mission vote 6

Topsite1
Topsite2




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Mar 16 Aoû - 5:08


Jeu
En voila un qui n’est pas divertissant.

Gin ne savait pas trop si Neliel plaisantait ou pas en se montrant comme si elle ne l’avait pas reconnu, mais dans tous les cas rien ne valait mieux que de rester prudent et de continuer à jouer le rôle de Jun Magabaraï, le vendeur de nouilles et de kakis. Après tout, quoi qu’elle soupçonnât, elle n’avait rien pour appuyer ses dires, non ? Bon, excepté sa ressemblance physique avec lui-même et les kakis… C’était en soit déjà suffisamment incriminant pour le faire passer comme étant suspect aux yeux de n’importe qui, mais Gin gardait bon espoir.

Bon, après il valait mieux ne pas se tromper dans ses dires et agir le plus naturellement possible dans de telles circonstances. Passant une main dans ses cheveux d’un blanc d’ivoire, l’individu se gratta le crâne d’un air nonchalant. En un instant, dans sa tête, il passa en revue tout ce qu’il pouvait dire, sans penser a ce qu’il ne devait pas dire : une vieille technique pour ne pas faire de lapsus stupides…


« Ces kakis sont de première qualité madame, vous voulez en gouter ? Joignant le geste à la parole, il tendit un kaki séché à la jeune femme aux cheveux verts : un échantillon si on voulait. Quoi de plus vendeur ?
- Pour répondre ensuite à votre question, non, je ne fermais pas. Enfin, pas vraiment, je me contentais juste de me préparer à changer de zone de vente : suivant l’heure, on vend mieux à certains endroits de la ville qu’à d’autres. De même, suivant l’heure je vends plus de nouilles ou de kakis. Aussi simple que cela, mais je peux bien rester un peu plus pour une splendide jeune femme comme vous, madame… ?

Il ne pensait pas avoir commis trop de fautes en disant cela. Peut-être avait-il laissé une certaine note de tension dans sa voix. C’était peut être la plus grosse erreur qu’il pensait avoir commise. Le plus important restait pour l’instant que Neliel n’ait rien à quoi se raccrocher de concret pour lier les différents éléments du puzzle. Pourvut que ça dure…
Revenir en haut Aller en bas
Neliel tu oderschvank

avatar


Messages : 307

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Lun 22 Aoû - 23:44

Neliel affichait toujours le même sourire jovial, même si elle était crispée malgré tout. Elle concentrait son Reiatsu pour parvenir à saisir la moindre parcelle d'énergie spirituelle. Si c'était lui, il se cachait très bien, le bougre ! Elle le regardait préparer la popote avec des gestes très professionnels. Plus elle le regardait, moins elle avait de doute. Le second de Aizen devenu marchand ambulant. Comment pouvait-on descendre aussi bas ? Être le maitre du monde et distribuer des kakis sur terre.

C'était ce qu'on appelait la condition de paria. Il était un traitre aux yeux de l'Hueco Mundo et de la Soul Society, même s'il avait fait tout ces coups bas en ayant pour but final de trahir Aizen. Énormément de gens avaient souffert du comportement ambigu de Gin. Des shinigamis, comme Rukia, qu'il s'était appliqué à terroriser alors qu'elle allait mourir. Orihime, qu'il fixait avec ses yeux de serpent. Les Arrancars, qu'il écrasait de ses remarques acides. Et Rangiku, qui l'aimait sincèrement, et à qui il faisait croire qu'il était mort, alors qu'elle pleurait encore son deuil.

Devait-on le plaindre d'avoir souffert aussi alors qu'il avait pris des risques à faire ce qu'il faisait ? Non, franchement, Neliel n'avait aucune pitié pour lui. Il semblait avoir pris beaucoup de plaisir à faire ce qu'il avait fait, quelque soit le camp. Pas question de faire du pathos à son sujet.

Neliel s'empara du fruit qu'on lui proposait de gouter. Il n'avait pas eu le temps de l'empoisonner, pas vrai ? Et pour quelle utilité, dites-moi ? Elle le croqua à pleines dents. Il était très bon. Cela lui rappela quelque chose, d'ailleurs, sur le goût.
Le vendeur lui parlait d'une certaine façon, comme si elle était une cliente normale. Le bon acteur ! Il y allait de son compliment. Jusqu'à lui demander son nom et admirer sa plastique. Ben voyons, il ne reculait devant rien, ce serpent.

- Je suis très flattée, monsieur, que vous risquiez votre vente ailleurs au point de rester ouvert sur cette place. Je m'appelle Nelly.

Et un petit mensonge de la demoiselle. Gin n'avait pas le monopole de l'hypocrisie !

Elle montra le fruit entamé.

- Ce Kaki est très bon. Vous devez être un connaisseur. Quand on sait à quel point il est difficile de les trier. Une personne m'a dit un jour des kakis qu'il était délicat de choisir un fruit. Selon les variétés, certains doivent être mangés blets. Mais cela veut dire qu'ils risquent de vite pourrir et de devenir avariés.

Cette personne n'était autre que Gin, bien entendu. Elle avait un jour entendu cette discussion stérile qu'il avait eu avec Tosen, qui s'en fichait royalement.

- Vous êtes d'accord avec cette personne, je suppose.

_________________


Mission vote 6

Topsite1
Topsite2




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Mar 23 Aoû - 19:46


Non sens
On ne bat pas les américains au poker, mais à la belote.



Nelly hein ? Comme si un mensonge aussi simple à voir aller réussir à le piéger. Il n’était pas le genre à commettre l’erreur de l’appeler par son vrai nom alors qu’il avait réussit à bluffer plusieurs centaines de personnes sur son but et la nature de ses capacités. Enfin, si Neliel voulait jouer à ce petit jeu, il n’y avait pas de soucis, après tout, ce n’était pas vraiment son problème. Il était sensé être un vendeur de nouille ambulant, rien de plus. Donc il allait se comporter comme tel et vendre ses nouilles, ses kakis et son bouillons.

« C’est un nom peu commun que voila, Nelly. Et je ne risque pas beaucoup de chose : vous êtes une cliente, vous n’allez pas me retenir 2 heures je pense.

Elle pouvait essayer de le piéger comme elle voulait, ce n’était pas en tentant de le pousser à l’erreur qu’elle réussirait à piéger une personne telle que lui. Quand les gens comprendraient que défier quelqu’un à son propre jeu n’était pas la solution pour gagner ? Un instant Gin se le demanda, et il se demanda également ce que tenterait Neliel lorsqu’elle comprendrait que cela ne servait à rien que de tenter de le pousser à la faute sur un malentendu. Il n’avait aucune raison ni aucune envie de lui révéler qui il était. Ce n’était pas comme si cela changerait quoi que ce soit.

« Je ne m’y connais pas tant que ça en kakis, j’ai juste un bon fournisseur. Votre ami doit être bien meilleur que moi dans ce domaine, j’aurais du mal à être contre ses dires la conscience tranquille si c’est ce que vous voulez savoir.

A dire vrai, il se doutait bien que c’était lui-même qui avait dut dire cela, mais où et quand il aurait put le dire, il n’en avait strictement aucune idée. Ce n’était qu’un petit détail de sa vie bien remplie. Enfin, dans le cas où il aurait dit l’inverse en plaisantant, il avait jugé plus sage de prétendre le contraire. De toute façon, cette conversation risquait de se terminer bien rapidement, car, il ne fallait pas l’oublier, Gin était un vendeur de nouille, et il n’avait donc pas toute la nuit à consacrer à ce petit jeu…

« Alors, vous prendrez quelque chose mademoiselle ou bien je peux finir de ranger mes affaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Neliel tu oderschvank

avatar


Messages : 307

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Mer 31 Aoû - 13:23

Nell continuait de sourire ; Le sourire de la femme charmante et naive. Alors que derrière les pupilles brûlait l'intelligence de l'arrancar. Le fait de faire l'idiot et l'ignorant était totalement typique de cette fouine. Il savait pertinemment qu'elle avait parlé de lui dans sa citation sur les kakis. Mais il était un merveilleux acteur : il n'y avait qu'à voir le nombre de personnes qu'il avait leurré depuis des années.

- Il faudrait que je vous le présente. Il adorait particulièrement cela. Il les savourait avec un grand plaisir, comme si sa vie dépendait de l'ingestion de ces fruits si particuliers.

Elle se mit à rire, un rire magnifique, presque enfantin, qui la faisait vraiment ressembler dans ce cas de figure à Nell, la petite enfant qu'elle avait été par accident.
Tout en surveillant le vendeur, elle regardait le menu. Il y avait vraiment des choses tentantes. S'il était aussi bon cuisinier que combattant...
Elle tendit le doigt vers une des images qui illustraient le menu.

- Je vais prendre le ramen au poulet et aux poireaux. Et ...deux kakis. Je ne vais pas vous faire attendre longtemps.

Tandis qu'il préparait sa commande, Neliel réfléchissait. Elle n'avait senti aucun reiatsu. Il avait bien reussi à se cacher. Mais ne prenait-il pas de risque à rester à KArakura ? Après tout, cette ville était le centre d'agression de Hollows et de phénomènes liés aux Shinigamis. On ne pouvait pas se croire en sécurité ici, quand on est un être tel que Gin. Attachement sentimental ? Ou alors se sentait-il encore capable de jouer un rôle dans cette nouvelle guerre ? A moins que ce soit pour se réjouir de voir s'entretuer les ennemis de la veille.
Parmi les solutions qu'elle avait envisagé, il était suffisamment tordu pour correspondre à toutes.

- Cela fait longtemps que vous faites ce métier ?


_________________


Mission vote 6

Topsite1
Topsite2




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Lun 26 Sep - 23:04


Notion abstraite
Tant que ça peut dépendre du point de vue, c’en est une.



La situation tournait presque au ridicule. Il savait qu’elle savait, et sans doute elle savait qu’il savait qu’elle savait, et ainsi de suite. Cet imbroglio de savoirs communs inutiles n’allaient mener nulle part, c’était comme deux chiens de faïence en train de tenter de se faire la cosette de la manière la plus « normale » qui soit : une aberration, du moins du point de vue du vendeur de kakis. Pourquoi tout ce cirque inutile si ils se savaient tout deux confondus pour l’autre ? Gin savait pourquoi lui ne disait rien : il n’avait rien à y gagner ni à y perdre, mais elle… ?

Bah, de toute façon, se tordre l’esprit pour cela n’en valait pas la peine.

Dans son style habituel de ninja vendeur de nouille légèrement jemenfoutiste sur les bords, Gin, alias Jun, commença la préparation des nouilles demandées par l’ancienne Espada. La question de cette dernière était plutôt étrange dans son genre, à la fois d’un banal assuré et d’une inutilité navrante dans le contexte actuel. Cela n’empêcha pas pour autant la voix d’enfant enjoué de Gin de lui répondre d’un des plus plaisantin une phrase des plus énigmatique : ça commençait à devenir ennuyant comme jeu.


«Cela dépend… pour une montagne, cela ne fait que très peu de temps que j’exerce ce métier, maiiiis pour une laitue…

Finissant de préparer les ramens, il les servit à la jeune femme et pensa à tourner la discussion un tantinet différemment sur ce point. Au moins, ça tuerait le temps agréablement pour la fin de son repas, et peut-être même un peu plus longtemps que cela. Après cela dépendait beaucoup de comment allait réagir l’arrancar, mais du point de vue purement ‘innocent’ de Gin Ichimaru, cela ne pouvait être que drôle, que ça ne le soit qu’un petit peu ou totalement. Après, le plus gros soucis serait de savoir si Neliel avait toujours de l’humour…

«Sinon, je ne penses pas que vous soyez libre ce soir, mais sait-on jamais… un verre ça vous dirais quand j’aurais finit ma tournée ?
Revenir en haut Aller en bas
Neliel tu oderschvank

avatar


Messages : 307

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   Sam 1 Oct - 10:31

L'arrancar aux cheveux verts était persuadée que Gin, dans son fort intérieur, était exaspéré de cette situation. Tous les deux savaient, c'était évident; pourquoi attendait-elle ? Parce qu'elle avait envie de l'agacer, tout simplement. Une personne qui est énervée peut commettre des erreurs. Cependant, elle n'était pas certaine que sa stratégie fonctionne. Gin n'était pas Grimmjow, il avait une impatience certaine et ne s'énervait pas vite. Elle tentait néanmoins le coup, sans grand espoir.

Pour le moment, il ne se passait rien de particulier, plutôt une scène d'une banalité affligeante. Elle était sûre que Gin était déçu de la tournure que prenait cette rencontre. Neliel n'avait cure de cela, on ne ressentait pas toujours le besoin d'être agressif ou de porter attention à tous les détails. Et si elle le laissait tranquille ? C'est sûrement cela qui le ferait le plus râler ! Elle se réjouissait de cette possibilité mais c'était impossible, elle devait être sûre des intentions de cet homme.

Elle s'empara du plat de nouilles qu'il venait de servir et s'installa pour commencer à manger. C'est alors qu'il lui proposa ...d'aller boire un verre. Neliel eut un doute sur la signification de cette expression pendant une petite seconde.


----------flashback----------


- Et ça, Rukia, qu'est-ce que c'est ?
- C'est une brique de jus de fruit. C'est Ichigo qui m'a fait découvrir cela. Tu prends l'objet en plastique qui est sur le côté et tu le plantes dans l'opercule gris. Ça s'appelle une "paille".
- Ooooooh.....
- Et là, tu mets la paille dans la bouche et tu aspires !
- ché trop bon !

Quatre femmes dans un centre commercial, ce n'est pas très discret. Surtout si elles sont belles. Les hommes n'arrêtaient pas de se retourner sur ce bataillon de beauté. Certains avaient osé s'approcher (et avaient regretté). On ne vient pas voir impunément une humaine déjantée, deux shinigamis et un arrancar. Orihime, Rukia, Matsumoto et Neliel étaient de sortie, comme parmi un de ces nombreux jours de paix où elles pouvaient profiter de se reposer après l'épreuve qui avait frappé la Soul Society. Parmi leurs destinations favorites, le centre commercial gigantesque de Karakura. Menées par Orihime, les trois "étrangères" visitaient et découvraient. Enfin, plus Neliel, car Rukia et Rangiku semblaient bien se débrouiller dans le monde des humains. Rukia venait justement d'expliquer à l'arrancar comment boire une brique de jus de fruit. C'était bizarre, mais cela avait bon goût.

Rangiku eut soudain un sursaut.

- J'ai totalement oublié que j'avais rendez-vous avec Shuhei ! Il m'a proposé d'aller boire un verre.

Rukia se mit à rire. Il était évident qu'Hisagi en pinçait pour Rangiku. Est-ce qu'elle en avait conscience ou jouait-elle un peu avec lui ?

- Tu ferais bien d'y aller, on se retrouve devant la maison d'Ichigo !

Rangiku salua ses copines de shopping avant de s'éloigner en sautillant. Neliel, en revanche, était un peu perdue.

- Voir un ver ?

Y avait-il des vers des sables comme Bawa-bawa sur terre ? en tout cas, c'était une drôle d'occupation que d'aller en voir un. Ce n'était pas un animal de cirque ! Orihime se mit à rire et corrigea l'expression.

- Non, Neliel, boire un verre ! Comme nous quand on va au Tea Club ! Sauf que là, pour Rangiku, ce n'est pas entre amis. Des fois, boire un verre, ça veut dire que c'est un rancard. Un rendez-vous galant.
- Oooohh....

Bref, le résumé assez condensé qui suivit eut un effet désastreux sur l'imaginaire de Neliel, qui n'avait pas encore tout compris des usages des vivants. Boire un verre = draguer. Le raccourci ne tenait pas compte du côté parfois juste amical de la cause, mais rendons à Orihime la responsabilité de l'élucubration.

----------fin du flashback----------

Il lui proposait un rendez-vous ? En voila une façon de noyer le poisson ! Remarque, Neliel était en quelque sorte assez ravie. Loin des clients du restaurant de Ramen, elle pourrait régler ses comptes à l'abri des blessés. C'était une excellente idée. Même si la perspective d'un rendez-vous galant avec Gin lui faisait vraiment un drôle d'effet. Elle aspira une nouille de ramen. Prenant le temps avant de répondrE.

- Avec plaisir. Où puis-je vous retrouver et à quelle heure ?

_________________


Mission vote 6

Topsite1
Topsite2




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit ? [Neliel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pris en flagrant délit ? [Neliel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pris en flagrant délit [Rachelle-William-Irving]
» Pris en flagrant délit de ...chant! ( PV Carry Chainsaw)-Terminé
» J'adore être pris en flagrant délire ! Hannah & Grigori
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» La Kouche en flagrant délit d'islamophobie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Hinata :: Accueil :: Actualités-