Revenir en haut Aller en bas


Forum RP / Manga / Contemporain / Fantastique
 

Partagez | 
 

 Rangiku Matsumoto à finir ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Jeu 18 Aoû - 9:38





Nom :Matsumoto
Prénom :Rangiku
Age : inconnue
Race : Shinigami
Faction : résistante

Description physique :

Pour commencer Matsumoto Rangiku est Une femme qui ne laisse pas indifférents les hommes lorsque qu’elle passe près d’eux. Ils seront tous d’accords, Elle a une généreuse poitrine qui en feront tomber plus d’un … Et certaines femmes l’envie et sont plutôt jalouse que le ciel l’est doté de ses courbes à tomber par terre.

Mais La jeune Shinigami n’a pas que ses atouts à vous montrer … Elle a beaucoup plus à vous présenter que sa poitrine. Rangiku est une femme assez grande et svelte en effet, elle mesure 1 m 72 pour 57 kilos. Elle laisse librement flotter sa longue chevelure rousse, encadrant son visage « d’ange ». Ses yeux limpides ressemblent aux eaux des rivières, qui reflètent le monde quand on s’y rapproche de plus près. Ils sont d’un beau bleu clair presque transparent, lorsqu’elle est d’humeur joyeuse, mais ils peuvent aussi s’assombrir lorsqu’elle est de mauvaise humeur, ce qui ait pas très rassurant je vous l’affirme … Le grain de beauté qu’elle possède dans le coin droit de son visage juste en dessous de sa lèvre inférieure, ajoute encore à son charme et pimente un peu son visage.

Mais elle n’en a que le visage, car cette image se brise rapidement devant la tenue que porte la jolie shinigami aux sourire ravageur… En effet, même si elle porte la tenue traditionnelle des shinigamis, le hakama, il est indéniable qu’elle l’a personnalisée à son goût, afin de mettre tous ses atouts en valeur… Alors attention les yeux : grand décolleté, grande ceinture blanche pendante permettant d’y accrocher l’insigne des lieutenants, petit foulard rose pour colorer un peu tout cela, et sans oublier le collier à la longueur savamment choisie pour mettre en valeur certains détails de sa personne, cette tenue des plus provocante laisse certains hommes la bouche grande ouverte et les yeux figés sur son décolleté … Pour d’autres dont on ne citera pas les noms ( comme Hitsugaya Taïsho)où la vue de cette tenue ouverte est dérangeante et s’efforce à lui demander une tenue plus correcte mais sans grand succès.

Caractère :

Le caractère de la juu ban taï fukutaïsho n’est pas complexe mais laisse parfois les habitants du Seireitei inquiet quand on parle de la jeune femme. Rangiku est une femme et comme toute femme, elle possède son caractère bien à elle.

Quand on l’aborde au premier regard on peut dire que c’est une shinigami enjouée, un peu frivole, désordonnée à souhait, grande buveuse de saké, mais aussi paresseuse… Mais nous n’allons bien sûr pas citer toutes ses charmantes qualités pour le bien de la jeune femme innocente. Voici comment est perçu la shinigami de la dixième … Les personnes qui vous citeront ces « qualités » n’auront pas forcément tort, surtout quand on voit la pile de dossiers qui se trouve sur son bureau et qui attendent depuis des lustres à être signés … Mais cela ne s’arrête pas là, la véritable Matsumoto Rangiku est bien différente de ce qu’elle laisse paraître aux yeux de tous. La jeune femme est loyale et respectueuse envers ses supérieurs ainsi que ses compagnons de la vie de tous les jours, quoi qu’on en dise, c’est une femme sur qui on peut compter lorsqu’on a besoin d’aide ou que l’on n’a pas le moral… Quand il s’agit de faire la fête pour oublier les mauvais moments, c’est elle la première sur place ! Malgré sa joyeuse frimousse et ses laissés allés régulier dans son travail, Rangiku est en faîte une femme triste, qui a le cœur briser par l’abandon de son ancien amis d’enfance Ichimaru Gin.

La solitude, elle ne l’a connait que trop bien … Pendant des années elle fut seule à attendre désespérément le retour d’un jeune garçon qui n’est jamais revenu. Puis bien des années plus tard quand elle intégra le Seireitei, la shinigami avait retrouvé son ami mais pas comme elle l’espérer … Il avait beaucoup changé mais aussi très distant envers elle … Comme s’il ne la connaissait pas. Malgré son cœur troubler Matsumoto c’est beaucoup renfermé sur elle-même pendant un temps mais par la suite elle à préférer vivre sans trop se soucier de ces détails qui l’inquiétait sans cesse, et à cacher ses sentiments au plus profond de son âme. Puis vient le moment de la trahison des trois Taïsho du Gotei 13, où une partie d’elle-même à disparut en même temps que son ancien ami.

Bien qu’elle cache toujours aux yeux de tous, sa tristesse, elle reste toujours présente pour aider ceux qui en ont besoin, et tout cela avec le sourire. Elle reste toujours proche de ceux qu’elle côtoient chaque jour, essayant de donner sa bonne humeur à ceux qui l’entourent. Mais il faut dire qu’elle a beaucoup de mal à faire sourire son Taïsho quand il est énervé et surtout quand c’est elle qui se fait sermonner suite à ses mauvaise manies d’oublier de faire son travail.


Description des pouvoirs :

Le zanpakuto en forme scellé de Matsumoto, ressemble à un simple katana avec un manche de couleur rouge, avec pour particularité, sa garde en forme de tête de chat. Son nom est Haineko. Ce sabre est un zanpakuto, dont la lame peut se transformer en cendre, une fois que Rangiku ait prononcé sa phrase de libération « Unare haineko ». Elle peut ainsi contrôler les cendres de son zanpakuto, qui peut se disperser sur une large distance et peut couper les objets ou ses ennemis de toute part aussi facilement que le ferait une simple lame de sabre. Matsumoto qualifie son zanpakuto de fainéant, arrogant et difficile à contrôler… C’est à se demander si le katana n’est pas une réplique de son propriétaire.

Matsumoto n'utilise pas vraiment le kido, elle préfère utilisée son zanpakuto.... Elle est rapide quand le danger survient et prête a tout pour protéger ses amis . Elle n'est pas très forte en combat mais peut tenir tête a ses ennemies grâce a son zanpakuto et sa force morale inébranlable. Grâce à son intuition, Matsumoto Rangiku est capable de sentir le danger comme n'importe quel shinigami de son rang. Avec Hitsugaya comme capitaine et partenaire, Matsumoto et son jeune capitaine de la dixième division forme un duo rapide, impressionnant et surtout un duo de choc qui peut faire face a n'importe qu'elle adversaire...Mais le problème de Matsumoto, c'est son Mod Soul: c'est une femme qui devient folle et saute sur tout ce qui est *mâle*.

Histoire:

Aussi longtemps qu’elle s’en souvienne, Rangiku a toujours vécu à la Soul Society. Et pour cause. Emportée par une épidémie à l’âge d’un an, elle n’a pas eu le temps de réellement « vivre », et le visage de ses parents, cet homme et cette femme qui s’étaient tant réjouis de sa naissance et qui ont tant pleuré sa mort, s’est effacé de sa mémoire. Alors pour elle, son univers, le paysage qu’elle a toujours connu, ce sont les terres assez désertiques d’un des districts le plus pauvres du Rukongaï, où chaque jour était un combat pour la survie. Combat sans armes, sans conflit, mais combat tout de même.

Et puis un jour, quand exactement, elle ne peut le dire, sa vie déjà difficile a rencontré un nouvel obstacle. Un obstacle qui lui a semblé insurmontable, car elle n’avait aucun moyen de le franchir… Un obstacle apparut à l’intérieur d’elle-même, sous la forme d’une douleur, d’abord légère, puis de plus en plus insidieuse… Une faim dévorante, qui telle un fléau inconnu l’a ravagé de l’intérieur, jusqu’au jour où les forces ont manqué à la jeune Rangiku affamée… ce jour aurait pu être celui de sa fin, et pourtant, il a été celui de sa renaissance, ou plutôt, le jour où elle a réellement commencé à vivre. Car ce jour a été celui de sa rencontre avec un autre enfant des rues qui en lui tendant un fruit, a non seulement apaisé la douleur de son ventre affamé, mais aussi celle de son cœur meurtri par la solitude…

Et l’étrangeté ne se limitait pas au nom du garçon. Mais à la personne dans son ensemble. Mais malgré ça, ou peut être à cause de cela, Rangiku a suivi Gin lorsqu’il est reparti. Elle l’a suivi, pour le pire et le meilleur. Avec lui, elle a ri, pleuré, s’est inquiétée, l’a grondé, a fait les 400 coups… Avec lui, elle a pu enfin s’épanouir en découvrant la joie de ne plus être seule et d’avoir un ami. Un ami qui pourtant avec le temps est devenu plus distant, disparaissant parfois des jours entiers, la laissant retomber dans sa solitude. Il est toujours revenu, sans jamais rien lui dire de ses escapades. Elle-même a fini par cesser de lui poser des questions n’aimant pas le sourire qu’il lui retournait pour toute réponse…

Et puis le temps a passé. Rangiku et Gin ont grandi. Elle est devenue une belle jeune femme, et lui un jeune homme qui ne la laissait pas indifférente… L’admiration de la fillette s’est transformée en amour d’adolescente… Mais très vite, Gin a à nouveau disparu de sa vie, le jour où il a été accepté à l’école des shinigami, dans le Seireitei. Disparu, mais pas sans lancer une dernière phrase :

« Eh bien, parviendras-tu à me suivre là bas aussi ? »

Rangiku a sourit devant le défi explicite et s‘est faite une promesse. Celle d’être aussi admise un jour parmi les apprentis shinigami. Non seulement pour lui, pour le défi qu‘il lui a lancé, mais aussi pour elle. Pour se prouver qu’elle vaut aussi quelque chose et qu’elle peut se débrouiller sans lui, se débrouiller aussi bien que lui, mais ceux sans pour autant se séparer de lui…

Alors elle s’est entraînée. Durement. Pendant deux années, elle a travaillé son endurance, tentant de maîtriser son reiatsu, et a développé sa force notamment en massacrant tous les obsédés qui en voulaient à son honneur de belle jeune fille. Finalement, son reiatsu a fini par attirer l’attention d’un shinigami en patrouille dans le Rukongaï, et celui-ci, troisième siège de la septième division, a appuyé sa candidature d’entrée à l’académie. Et c’est donc non sans fierté et excitation que Rangiku a fait son entrée au Seireitei. Elle y a retrouvé Gin, même si ce dernier avait deux ans d’avance sur elle. Il n’a fait aucun commentaire quant à sa présence, mais Rangiku n’a pas manqué de remarquer le petit sourire en coin qu’il a esquissé, sourire qu’elle savait lui être réservé.

Et les années ont passés, Gin et Rangiku ont poursuivies leurs études en parallèles, se retrouvant pendant leur temps libre. Ils n’étaient plus des enfants, leur relation s’est donc adaptée à leur nouvelle vie. Ils parlaient des cours, se moquaient de certains de leur professeurs ou camarades, et Rangiku s’est sentie vivre à nouveau. Nombreux sont leurs camardes respectifs qui se sont demandés ce que ces deux là pouvaient bien faire ensemble, de part leur caractère presque opposés sur certains aspects. Mais Rangiku n’écoutait pas les commentaires et Gin s’en moquait ou s‘en amusait peut être, Rangiku ne pouvait le dire.

Rangiku, malgré son horreur irrépressible face aux devoirs écrits, s’est maintenu a un niveau honorable, sans être parmi les meilleures. Elle ne voulait pas perdre face à Gin. Et puis il a quitté l’école pour intégrer la 5ème division, dont il est rapidement devenu le lieutenant, ce qui a poussé Rangiku a redoubler d’efforts. Efforts qui ont finalement porté leur fruits, puisque la jeune femme a finalement obtenu son diplôme avec les honneurs, et qu’elle a enfin pu obtenir son propre zanpakuto. Peu de peu après, elle a été admise au sein de la 10ème division.

Les débuts n’ont pas été faciles, et Rangiku a du montrer qu’elle était tout aussi capable que les autres. Son physique plus qu’agréable lui a valu les avances, ou bien encore les moqueries des autres, mais elle n’y a jamais prêté la moindre attention. Son cœur était déjà pris, et puis peu lui importait ce que les autres pouvaient dire d’elle. Ma sa bonne humeur et sa convivialité ont fini par conquérir presque tous les membres de sa division. Et après plusieurs années de bons et loyaux services, malgré certaines lacunes dans las tâches administratives…, ses capacités ont finalement été récompensées lorsqu’elle a été promue lieutenant de sa division. Rangiku, désormais du même niveau que Gin, a pu à nouveau le regarder la tête haute.

Et le temps a passé. Gin est devenu capitaine de la 3ème division, et Rangiku a cessé de vouloir l’égaler. De toute manière, le poste de capitaine ne la tentait pas. Trop de responsabilités. Et puis, elle n’aimait pas ce que devenait Gin. Non, il avait bien changé et Rangiku avait peur de s’apercevoir un peu jour que l’enfant avec qui elle avait grandi, que l’homme qu’elle aimait n’existait plus… Elle a continué à le voir, lorsqu’il avait un peu de temps pour elle, mais leurs rencontres se sont faites de plus en plus rares, Rangiku ne pouvant plus se retenir de lui faire part de sa désapprobation, quant à ses nouveaux « passe-temps » souvent cruels. Et puis bien des années après le lieutenant a eu autre chose à penser lorsque son capitaine a été tué tragiquement lors d’une mission qui a mal tourné. Rangiku a alors du assumer toutes les responsabilités de sa division, pour son plus grand déplaisirs. Heureusement pour elle, un nouveau capitaine est par la suite venu remplacer l’ancien, et Rangiku a eu la surprise de sa vie lorsqu’elle à rencontré pour la première fois Hitsugaya Toshiro…



Test Rp (pour les persos du manga) : (20 lignes pleines minimum)

Le fantôme du passé

Cette nuit là, Rangiku s'était assoupit dans le bureau de son capitaine, depuis la bataille avec Aizen, notre shinigami avait beaucoup à dormir ... En effet elle venait de sortir de convalescence, il faut dire que les évènements passé l'avait personnellement affectée, Bien sûr ils avaient battus Aizen mais certain d'entre eux avaient perdu quelques chose dans cette bataille et Rangiku avait perdu l'être aimé qu'elle voulait tant sauver... Sans savoir que ce fut cet homme qui essayait de la sauver par la même occasion. Depuis quelques semaines elle ne pensait qu'a ce moment où Gin Ichimaru l'ancien capitaine de la troisième division de tenait devant elle allongé prêt à rendre le dernier souffle...

Cette nuit là, Matsumoto rêvait encore de la scène ou elle courrait afin de rattraper Gin mais fut interrompue par Aizen qui apparaissait encore pour donner le coup de grâce à Gin. Elle se réveilla en sueur et surtout en sursaut .Elle regarda autour d'elle est ce se rappela l'endroit où elle se trouvait... le bureau de son capitaine. Elle se prit la tête dans les mains avant de dire.


- Gin.....

Puis se relevant tout doucement du canapé qui se trouvait au milieu de la pièce, elle se dirigea vers la fenêtre pour essayer de voir si le soleil briller encore mais elle ne vu que la noirceur de la nuit sans lumière à l'horizon puis fronçant un sourcil et se rapprochant davantage de la fenêtre, elle pouvait voir une silhouette qui l'observait au loin vêtu d'une tenue de capitaine incapable de voir le visage de l'inconnu, elle voulut ouvrit la fenêtre mais elle fut interrompue par la voix d'une personne familière se tenant derrière elle .... Elle reconnut immédiatement la voix de son petit capitaine .

- MATSUMOTO !!!!!!!!!!!!!!

Elle se retourna aussi vite et essaya de communiquer avec le petit être qui lui criait dessus


-AHHHHHHH !!!! Capitaine ...je ...je

Il ne laissa pas le temps à sa vice capitaine d'en placer une seul qu'il continua à lui criait dessus .

- MATSUMOTO, J'espère que tu as une bonne excuse cette fois !!! s'la Fait trois heure que tu devait me rendre ton rapport sur ta mission dans le monde des humains !!!!!!!


Matsumoto se rappela en effet que avant de s'assoupir elle buvait un verre avec Kira , le vice capitaine de la troisième division et Hisagi Shuuhei, le vice capitaine de la neuvième division ...... Mais pas de faite un rapport....Elle essaya de se justifiée auprès de son capitaine.


-Et ...bien ...voyait vous ... je ....je ...j'ai oublié....


Elle se prépara au pire , son capitaine allait hors de lui ... Mais elle fut surprise que son supérieur fit demi tour vers la porte .


-Tu sais penser sans arrêt à ses fantômes n'apporte rien ..... je sais que tu le comprendre et mieux que n'importe qui mais ....il ne reviendra pas ... Nous somme encore en vie ...Tache de te souvenir qu'il vaut mieux s'accrocher aux vivants qu'a des illusions...

Son capitaine pris la poignée de la porte,l'ouvrit et se retourna encore une fois pour lui dire une dernière chose


-Mais...JE N'OUBLIE PAS QUE TU AS UN RAPPORT A ME RENDRE !!!!!!

Elle fut touchée par les mots de son capitaine et vit que avant de refermé la porte son capitaine avait afficher un sourire.

Quelques minutes passèrent et elle se souvenue de l'inconnu qui se trouvait dehors... Elle partie donc à sa rencontre.
Elle arriva quelques temps plus tard en bas du bâtiment de la dixième division, dans les jardins, elle ne vit personne mais juste à coté de l'endroit où se trouvait l'homme , elle aperçut accrocher sur un tronc d'arbre son écharpe rose qu'elle avait toujours sur elle. Elle se regarda et découvrit en effet que son écharpe était bien celle qu'elle avait retrouvé.... elle l'a décrocha et puis regardant la lune qui briller dans le ciel sombre ,elle sourit puis murmura


-Tu ne sera jamais un fantôme du passé ... Gin...

Une étoile filante brula dans le ciel et traversa la toile noire ,puis à quelques pas de Rangiku, la silhouette que l'on pouvait apercevoir maintenant avec le visage de Gin Ichimaru se tourna et disparut avant que la jeune femme n'eut le temps de l’apercevoir....



Prénom ( facultatif ) : Elodie

Age : 19 ans

Expérience Rp : je suis niveau 2 tatatalalta !!!!

Comment avez vous connu le forum : sur la toile

Code du règlement :
Validée par Yui



Dernière édition par Matsumoto Rangiku le Jeu 24 Mai - 10:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Jeu 18 Aoû - 14:27

\o/ une Rangiku \o/

Bienvenue Very Happy


PS : dans mon histoire c'est toi qui m'a sauver, en partie >.> T'es théoriquement la seule qui sache que Gin est bien toujours en vie à l'heure actuelle. C'était pour la petite précision :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Jeu 18 Aoû - 19:19

GGGGGGGGGGGGGGGiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn


Merci ^^ oki je prends note .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Ven 19 Aoû - 16:06

Alors, après avoir enfin fini de lire la fiche ( j'étais vraiment fatigué hier >>) j'ai vu quelques fautes d'inattention du genre 'peu de peu après' au lieu de 'peu de temps après' ou des choses comme ça mais très peu de fois et c'est commun à beaucoup de fiche, donc rien de bien grave. De mon point de vu tu as très bien cerné le personnage et possède le niveau pour le jouer. Tu as donc ma première validation ! Il te manque l'avis d'un autre membre du staff et tu pourra jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Ven 19 Aoû - 22:22

Désolée pour mes erreurs .... je vais les corriger ...Après un un bon verre de Saké .... vous venez ?
Revenir en haut Aller en bas
Neliel tu oderschvank

avatar


Messages : 307

MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Dim 21 Aoû - 10:52

Je donne ma validation !!

Bon jeu, Rangiku

_________________


Mission vote 6

Topsite1
Topsite2




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   Dim 21 Aoû - 17:17

Merci neliel et Yui aussi !!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rangiku Matsumoto à finir ^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rangiku Matsumoto à finir ^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan Art - Partie Cosplay....
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» Gallerie de Balmung
» Finir le jeu
» Un scénario oublié de Leiji Matsumoto finalement en animé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Hinata :: Complexe Hinata :: Premier étage :: Salle de musculation-