Revenir en haut Aller en bas


Forum RP / Manga / Contemporain / Fantastique
 

Partagez | 
 

 Techniques spirituelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Techniques spirituelles    Lun 7 Mar - 4:44

Ici seront référencées les techniques spirituelles communes et connues pour le moment. Cela dans le but de vous aider dans votre rp si vous souhaitez que votre personnage utilise un tel genre de techniques. Les humains ayant chacun un pouvoir personnel, diffèrents les uns des autres, cette liste concerne donc plutôt les arrancars et les shinigamis.



POUR LES ARRANCARS

Negacion : Trait de lumière qui englobe entièrement une personne, l’isolant totalement du monde où elle se trouve, la rendant inatteignable pour ensuite l’extraite jusqu’au Hueco Mundo. Ne peut être réalisé que par hollows ou arrancars du niveau de menos grande minimum, s’ils se trouvent au Hueco Mundo et sur une cible située dans un autre monde.

Hierro : Peau des arrancars, qui se trouve en fait être aussi solide que l’acier, leur servant de protection naturelle. Plus ou moins solide selon les individus mais peut bloquer un temps le tranchant d'un zanpakuto par exemple.

Sonido : Déplacement rapide à grande distance fort semblable au shunpo mais utilisé par les arrancars.

Bala : Il s’agit en fait d’une décharge d’énergie semblable au cero mais de moins grande ampleur, prenant la forme d’un petit cercle d’énergie projeté sur l’adversaire. Bien moins puissant que le cero, la balla est néanmoins 20 fois plus rapide et peut donc être décochée plusieurs fois d’affilé.

Cero : Concentration de l’énergie spirituelle pour ensuite la relâcher en un large rayon destructeur. Cette attaque met du temps à se charger mais compense cela par une grande puissance destructrice.

Gran Rey Cero : Utilisant pour cela un échantillon de leur sang, les anciens espadas ont reçus à l’époque d’Aizen le pouvoir de réaliser le Gran Rey Cero, à savoir un cero encore plus puissant et rapide que l’originel. Cette attaque distord l’espace autour d’elle sous le coup de sa pression spirituelle conséquente, sa forme même se distordant au cours de sa course du fait de sa force trop importante pour conserver sa cohésion physique. Le temps de préparation de cette technique est d'autant plus long, mais pour une puissance considérablement accrue. Les anciens espadas ont toujours cette technique en eux malgré la capture d'Aizen.

Cero oscura : Ceci est le cero utilisé par les anciens espadas en état de libération. De couleur noire, il est juste légèrement teinté sur les bords de la teinte du reiatsu du lanceur. Son envergure, sa vitesse et sa puissance sont démultipliées par rapport au cero ordinaire.



POUR LES SHINIGAMIS

Kido

Bakudo n°1 : Sai (Entrave) Bloque les bras de la cible dans son dos, comme une clé de bras.

Bakudo n°4 : Hainawa (Corde rampante) Une corde d’énergie qui vient attacher les bras de la cible.

Bakudo n°8 : Seki (Répulsion) Un petit bouclier circulaire de la taille d’un bras qui repousse durant un instant ce qui le touche

Bakudo n°9 : Geki (Frappe) Nécessite de tracer auparavant dans l’air le symbole de la technique avec les doigts. Crée une aura rouge qui entoure la cible et la paralyse.
Incantation : Détruis-toi, ô chien noir de Rondanini ! Lis, enflamme-toi et puis dévores ta propre gorge !

Bakudo n°10 : Horin (Cercle de désintégration) Une liane d’énergie orange crépitante qui s’enroule autour de la cible, qui peut ensuite être dirigée par l’utilisateur.
(notez qu'officiellement, ce bakudo est le n°9 mais comme il y a déjà un sort de ce numéro, hé bien on a décidé de le mettre à la place dix, encore inconnu, pour ne pas confondre)

Bakudo n°12 : Fushibi (Feu d’embuscade) Liens tendus à travers un espace pour bloquer et immobiliser l’adversaire. Peut être très largement étiré, tel un filet.

Bakudo n°21 : Sekienton (Fumée rouge d’évasion) Nécessite de placer ses mains vers le sol. Une explosion qui dégage une importante fumée rouge qui se repend dans l’air, entravant la vue.

Bakudo n°26 : Kyokko (Lumière d’ombre) Dissimule l’utilisateur ou bien un sortilège aux sens, aussi bien de la vue que de la perception spirituelle.

Bakudo n°30: Shitotsu Sansen (Triple coup de bec étincelant) Nécessite de tracer devant soi un large triangle avec la main. Les 3 pointes de ce triangle se tendent alors vers l’avant puis sont décochés telles des flèches pour venir frapper la cible aux bras et à la taille, l’immobilisant contre la surface derrière lui.

Bakudo n°37 : Tsuriboshi (Étoile suspendue) Une large toile retenue par 6 branches au décor alentour qui permet de capturer tout ce qui le trouve sur sa trajectoire.

Bakudo n°39 : Enkosen ( Éventail à fermeture circulaire) Un cercle tournoyant aussi grand qu’un corps humain qui protège son utilisateur d'attaques physiques.

Bakudo n°58 : Kakushitsujaku (Invocation des moineaux traqueurs) Nécessite de tracer sur une surface un cercle partagé en quatre où sont inscrites les symboles de l’incantation. Permet ensuite de faire apparaitre des nombres qui indiquent les positions des présences spirituelles recherchées.
Incantation : Le cœur au sud… Les yeux au nord… Le bout des doigts à l'ouest… Le talon à l'est… Ô vent, souffle et rassemble ! Ô pluie, tombe et efface !

Bakudo n°61 : Rikujokoro (Prison des six pointes de lumière) Nécessite de pointer du doigt la cible. Six flèches viennent entourer la cible au niveau de la taille, immobilisant tout son corps.
Incantation : Char rugissant. Brèche du rouet. Que la lumière sépare en six !

Bakudo n°62 : Hyapporankan (Barriere de cent pas) Bâton qui une fois lancé se divise en une multitude de traits plus fins qui vont clouer la cible à la première surface derrière lui et l’y immobiliser.

Bakudo n°63 : Sajo Sabaku (Chaines de soumission) Nécessite de refermer le poing en direction de la cible. Une large chaine vient alors enserrer tout le tronc de la cible pour totalement l’immobiliser.

Bakudo n°73 : Tozansho (Montagne de cristal inversée) Protection qui entoure l’utilisateur sous la forme d’une pyramide dont le sommet serait dirigé vers le sol.

Bakudo n°75 : Gochutekkan (Quintet de piliers de fer) Nécessite de joindre les mains puis d’en frapper le sol, cinq points lumineux entourant alors la poigne avant de disparaitre pour réapparait au dessus de la cible sous forme de cinq piliers pentagonaux reliés par des chaines qui viennent la clouer au sol en le frappant aux membres et à la tête.

Bakudo n°77 : Tentaikura (Forteresse céleste) Nécessite de trace sur ses paumes et ses avant-bras les symboles voulus puis de tendre les mains devant soi et d’enchainer plusieurs mouvements des bras. Un rectangle vide apparait alors, et une fois édicté à voix haute les cibles du sort, des ramifications spirituelles en partent pour atteindre les esprits des personnes choisies et leur transmettre la parole de l’utilisateur, mais seulement à des personnes dont le lanceur connait la signature spirituelle.

Bakudo n°79 : Kuyo Shibari (Pièges des neuf rayons solaires) Huit sombres orbes rayonnantes encerclent la cible dans le sens de la hauteur, une neuvième se plaçant au niveau de la poitrine. Leur but est de paralyser radicalement la personne visée.

Bakudo n°81 : Danku (Mur du rejet) Plaque rectangulaire semi-transparente dressée à la verticale devant le manieur, aussi haute que trois hommes et aussi large que deux. Il bloque tout sortilège offensif jusqu’au niveau 89.

Bakudo n°99 : Kin (Sceau) Nécessité de joindre les mains avec les index et majeurs croisés. Bloque les bras de la cible dans son dos avant de couvrir son corps de deux larges bandes noires qui sont ensuite poinçonnées tout le long par de grandes agrafes. Las bandes peuvent s’étendre sur la surface autour de la cible à la façon d’un X, l’ancrant ainsi au sol.
Bankin (Grand sceau). Altération du sortilège pour le rendre mortel. On applique ses index et majeurs sur le sol, ce qui déclenche une déflagration puis une nuée de bandelettes qui viennent recouvrir la cible de la tête aux pieds, l’immobilisant. Puis plusieurs lames apparaissent tout autour pour la transpercer et ainsi l’entraver, avant qu’un gigantesque bloc ne lui tombe dessus pour définitivement l’écraser.
Incantation du Bankin: 1er chant : linceul d'entrave, 2nd chant : les cents portes, 3e chant : Grand sceau des 10000 interdits.


Hado n°1 : Sho (Poussée) Propulse la cible à l'opposé du lanceur.

Hado n°4 : Byakurai (Eclair blanc) Nécessite de pointer du doigt la cible. Projette un fin trait électrifié qui transperce ce qu’il rencontre.

Hado n°11 : Tsuzuri Raiden (Liaison d’éclairs) Provoque un courant électrique qui se repend sur toute la surface de ce que touche l’utilisateur, infligeant des dommages à quiconque au contact.

Hado n°31 : Shakkaho (Canon de feu rouge). Orbe dans la paume de la main qui peut ensuite être propulsée telle une sphère explosant au prochain contact ou bien tel un pilier d’énergie ravageant tout sur son passage.
Incantation : Ô souverains ! Masques de chairs et de sang, images d'outre-monde qui portez le nom des gens comme une couronne ! Feu et sang de la guerre ! Réveillez la colère de la mer lointaine en une vague portant vos pas vers le sud !

Hado n°32 : Okasen (Eclair de feu jaune) Arc de cercle horizontal qui part en s’agrandissant depuis le lanceur pour atteindre tout ce qui se trouve sur son passage.

Hado n°33 : Sokatsui (Flamme bleu de l’anéantissement) Flammes regroupées en plusieurs arcs pour être propulsée en une unique large déflagration.
Incantation : Ô souverains… Ô masques de chairs et de sang… Ô univers entier… Ô battement d'ailes… Ô celui qui porte le nom d'humain ! Vérité et tempérance…À partir des murs construits de rêve purs et sans péchés, n'élevez point vos griffes davantage que le strict nécessaire!

Hado n°54 : Haien (Flammes de suppression) Tir d’énergie qui incinère entièrement la prochaine chose avec laquelle il entre en contact.

Hado n°58 : Tenran ( Tempête silencieuse) Tornade déclenché après rotation du zanpakuto ou de la main, qui part horizontalement en s’agrandissant depuis le lanceur.

Hado n°63 : Raikoho (Canon d’éclairs rugissants) Large arc électrique propulsé avec une force destructrice accrue.

Hado n°73 : Soren Sokatsui ( Lotus jumeau des flammes bleues de l’anéantissement) Nécessite les poignets joints et les paumes ouvertes vers la cible. Déclenche deux tirs de flammes très rapprochés, avec une apparence semblable au Sokatsui mais d'une puissance décuplée.
Incantation : Ô souverains… Ô masques de chairs et de sang… Ô univers entier… Ô battement d'ailes… Ô toi qui porte le nom d'humain ! Sur le mur de flammes indigo, grave un lotus double… Attends dans le ciel l'abysse de l'incendie…

Hado n°88 : Hiryugekizokushintenraiho (Canon de foudre de la vouivre de feu bouleversant les cieux) Déflagration d’électricité et d’énergie qui part en un énorme rayon offensif à l’explosion redoutable.

Hado n°90 : Kurohitsugi (Cerceuil noir) Crée un cube de ténèbres dans la paume de la main, cube qui se matérialise ensuite en bien plus grande dimension autour de la cible pour entièrement le recouvrir dans une obscurité totale. De sombres lames semblent alors le percer de toute part ce carcan, avant que le tout se dissipe, laissant la cible tranchée de toutes parts.

Hado n°91 : Senju Koten Taiho (Canon céleste des milles mains radieuses) L’espace entier s’assombrit le temps de la durée de la technique. Dix projectiles plus grands qu’un homme partent alors de plusieurs endroits autour du lanceur pour se retrouver sur leur cible en une destructrice explosion.

Hado n°96 : Itto Kaso ( Incinération de la lame unique) Sortilège interdit. Nécessite le sacrifice d’un bras pour être lancé à partir de la chair même. Déclenche une gigantesque lame de flammes qui transperce le ciel en une immense trainée.


Hoho

Shunpo : Mouvement consistant à réaliser un pas en avant, mais un pas chargé d’énergie spirituelle qui permet de franchir une bien plus grande distance qu’à l’ordinaire en disparaissant littéralement à la vue des autres durant le mouvement. Plus on maitrise cette technique et plus vite on pourra la réaliser tout en se projetant plus loin en un seul « pas ».

Senka : Variante du shunpo qui y associe un autre pas plus petit permettant de se glisser imperceptiblement dans le dos de l’adversaire.

Shihō n°3: Utsusemi (Cigale) Autre variante du shunpo permettant à l’utilisateur de laisse une image résiduelle derrière lui, image qui peut même sembler subir l’attaque adverse pour renforcer l’illusion.

Clones : Grâce à un usage répété et particulier du shunpo, l’utilisateur peut créer des clones de lui-même qui restent jusqu'à ce que l’attaque soit portée. De plus, ces doubles ne copient pas simplement les gestes de leur créature mais réalisent leurs propres mouvements. Inutile de préciser que cela demande une immense maitrise de l'art du hoho.


Hakuda

Tsurigaki : Permet de se saisir du bras ou de la jambe de l’adversaire lorsqu’il a attaqué avec, pour s’en servir de point d’appui à sa propre attaque.

Ikkotsu (Unique os) : Un unique coup de poing dont la force est accru par l’énergie spirituelle de l’utilisateur. Cela peut aller jusqu'à une puissance incroyable.

Sokotsu (Double os) : Frappe simultanée des deux poings sur une même cible avec une plus grande puissance encore qu’Ikkotsu. Cela peut même tuer sur le coup un adversaire pour les plus puissants.



Revenir en haut Aller en bas
 
Techniques spirituelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» [Validé]Techniques de Mifune Yojimbo
» [Validée]Techniques de Balmung Shirodenki
» Techniques d'Allen Walker
» [Validée]Les Techniques de Musashi Miyamoto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Hinata :: Complexe Hinata :: Sous-Sol-